PRENDRE SOIN DE SON CORPS..

Complément du Café Jacquaire animé par Pascale Stoupy et Catherine Casanova

 

Quelques idées simples dont on pourra s’inspirer pour préparer son chemin.

S’équiper

Le sac à dos

La charge du sac à dos doit idéalement représenter 10% du poids du corps. Mais chacun a une capacité à porter personnelle. Pour la connaître il faut l’expérimenter en multipliant les sorties avec des charges variables.

 

 sac-a-dos-sur-un-banc

 

 

Les bâtons

Il y a de multiples avantages à marcher avec des bâtons à condition bien sûr de savoir les régler. La bonne longueur est donnée lorsque les coudes forment à l’arrêt un angle d’environ 90 degrés. La posture de votre corps est alors plus naturelle et il souffrira  moins.

 

 batons

 

 

L’utilisation de deux bâtons

– Réduit les impacts et les charges sur les articulations (genoux, chevilles, hanches, colonne vertébrale etc.)

– Renforce l’équilibre, la stabilité et diminue les chances de glisser, tomber et par conséquent de se blesser

– Réduit la fatigue musculaire du bas du corps en faisant travailler le haut du corps.

– Réduit le gonflement des mains et des doigts.

– Aide au franchissement d’obstacles.

– Permet de marcher plus vite pour un même effort.

– Permet de se protéger des animaux (chiens notamment)

 

Les chaussures

Chacun choisira le modèle qui lui paraîtra le mieux adapté. Hautes, basses, ouvertes, fermées. Tout est possible. Il n’y a pas de règle mais seulement quelques principes à respecter :

Les chaussures ne doivent jamais faire mal. Quelques randos préventives permettront d’en tester le confort.

Oublier aussi les vieilles godasses confortables mais trop usées donc glissantes. En revanche une légère paire de tongs ou de crocs est vivement conseillée pour contribuer à votre bien être après la douche.

 

 chaussures

 

Les chaussettes

Aussi importantes que les chaussures, elles seront choisies en fonction de chacun. En coton ou en synthétique, simple paire ou double combinée, l’important est qu’elles ne plissent pas et qu’elles ne serrent pas. Trois paires sont suffisantes.

Se protéger

 

 Du froid : même en été il peut faire froid, en Espagne comme en France. Les gants sont vivement recommandés ainsi qu’une protection pour les oreilles. La polaire n’est jamais inutile.

Du chaud : un couvre chef, des lunettes de soleil, une chemise à manches longues et une crème solaire protègent du chaud mais peuvent aussi s’ajouter pour lutter contre le froid.

 

chapeau

 

De la pluie : si elle est trop forte ou dure trop longtemps rien n’en protège réellement (k-way, poncho, Goretex etc.) par contre il est important de trouver des vêtements secs à l’intérieur du sac pour se changer d’où l’intérêt de les mettre dans un sac en plastique (sac poubelle résistant) sans oublier le protège sac.

 

Se garder en forme

 

S’hydrater : le chaud, le froid, le vent, tout déshydrate. Il faut boire quotidiennement d’un litre à un litre et demi au minimum. Là aussi chacun a sa jauge. Il n’empêche que l’on ne boit généralement pas assez d’où tendinites, courbatures, étourdissements et grandes fatigues.

 

Se nourrir : matin copieux, midi maigre, soir équilibré.

Si les sucres lents sont nécessaires les protéines et légumes le sont aussi. L’idéal est de 70% légumes et fruits et 30% viande, gras et féculents. Pensez aux soupes en brique et au gazpacho comme alternative à la boite de conserve.

NB: un peu de miel (en tube plastique) et un morceau de pain sont des en-cas faciles à conserver.

Se reposer : bien dormir est un des secrets de la récupération. On n’est pas toujours obligé de bouger, de visiter, de parler etc. Une petite sieste peut être salvatrice. De même la pratique régulière des étirements corporels en réduisant les courbatures prédispose au sommeil.

 

etirements

 

Grâce aux bouchons d’oreilles vous pourrez dormir dans les plus grands dortoirs des albergues même si un petit effort est nécessaire pour s’y habituer.

 

Se soigner

 

Deux mois avant de partir un rendez vous chez le dentiste s’impose. Un mois avant c’est au pédicure que vous confierez votre bien le plus précieux vos pieds, que de votre coté vous pommaderez quotidiennement (crème Nok) trois semaines avant le départ.

 

soins-pieds

 

Vous n’aurez ni steppe hostile ni désert infini à traverser. Ne vous encombrez pas d’une trousse à pharmacie où il manquera toujours quelque chose. Une aiguille et du fil, un peu d’éosine et une protection contre les éventuelles ampoules avec un antalgique, une crème contre les piqûres (Onctuose à l’hydrocortisone) et une bombe anti punaises doivent pouvoir parer à l’urgence.

 

Tester

 

La meilleure façon d’éviter les mauvaises surprises est de se mettre aussi souvent que nécessaire dans les conditions de la marche. Quand tout semble prêt une petite rando préventive (Salon-Arles par exemple) permettra un dernier ajustement, ensuite il faudra s’entraîner à marcher tous les jours un peu, sans charge, pour habituer son corps à l’effort répété et au grand air.

Voilà tout est dit. A vous d’inventer le reste.

Buen camino et n’oubliez pas d’emporter votre crédenciale, sésame indispensable pour accéder aux gîtes en Espagne.

 

credencialite

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...